Cycle de vie

de deux ans de la tique

Les tiques et les hôtes

La tique vectrice Ixodes a besoin de divers hôtes intermédiaires pour passer du stade d’œuf à larve à nymphe et à adulte durant son cycle de vie de deux ans.

  1. Les larves sont à l’état de dormance durant l’hiver, mais au printemps, la larve de tique à six pattes se transforme en nymphe à huit pattes et commence à se nourrir d’un hôte, comme une souris, et devient alors infectée. C’est ce cycle souris-tique-souris qui maintient l’organisme Borrelia burgdorferi.
  2. Les tiques portent cet organisme durant leurs cycles de vie, et finissent par infecter diverses espèces d’animaux sauvages comme les chevreuils et les petits mammifères, et éventuellement, les hôtes accidentels comme les humains et les chiens.
  3. Le risque de transmission de la maladie de Lyme aux chiens est plus élevé durant les stades de nymphe et d’adulte du cycle de vie de la tique Ixodes Lorsque la tique pique un nouvel hôte, les organismes Borrelia sont régurgités et sécrétés des glandes salivaires, puis injectés dans la peau du chien.
  4. Puisque les tiques se nourrissent de plusieurs hôtes durant leurs cycles de vie, les organismes Borrelia burgdorferi burgdorferi sont transmis dans diverses populations de petits mammifères, de chevreuils, et éventuellement, de chiens et d’humains.
  5. Les tiques nymphes adultes sont environ de la taille d’une graine de sésame et sont donc très difficiles à déceler, surtout dans la fourrure d’un chien. C’est pourquoi la recherche de tiques par le propriétaire du chien n’est pas une méthode efficace à 100% et n’est pas utilisée rigoureusement.
  6. La prévention de la maladie de Lyme chez le chien nécessite un programme efficace de contrôle de la maladie incluant le contrôle des tiques, la recherche de tiques et la vaccination contre la maladie de Lyme.
retour au début de la page
Les chiens
ne présentent souvent
aucun signe
de la maladie de Lyme
Le risque d’exposition à la maladie de Lyme est probablement plus élevé chez le chien que chez l’humain
La maladie de Lyme a été observée dans les dix provinces canadiennes
×

Avis de rejet de responsabilité

Vous vous apprêtez à quitter le site Web de Boehringer Ingelheim (Canada) Ltd./Ltée [« BICL »]. Le site rattaché ou tout autre site associé à un lien contenu dans un site rattaché n’est pas sous le contrôle de BICL. BICL n’est pas responsable du contenu d’un tel site, des changements ou mises à jour apportés à un tel site ni de la collecte et du traitement de tout renseignement personnel sur un tel site. De plus, BICL n’est pas responsable pour la diffusion Web ou toute autre forme de transmission reçue de tout site rattaché. Ce lien vous est fourni à titre pratique seulement et son inclusion ne sous-entend aucunement que BICL l’approuve.

Annuler Continuer